Les origines du Tarot de Marseille

Le tarot est un jeu de 78 cartes fabriqué dans la période du haut moyen-âge. Ce jeu est précurseur et annonce une nouvelle ère, l’époque de la renaissance italienne.

tarot parisien valet bâton oracle de Marseille jeu tirage

Les premiers jeux de cartes seraient apparus vers 1299 en Europe, dernière trace écrite dans un manuscrit italien où l’on mentionne les cartes à jouer, le manuscrit « trattato del governo della famiglia ». Les origines fantasmées de l’époque égyptienne, de l’Atlantide, des extra-terrestres, ou encore indienne transmis par les gens du voyage sont à proscrire. Rien dans l’histoire ne prouve de tel fait, si ce n’est l’imagination à défaut de trouver la véritable source.

Les cartes à jouer, appelé naihipi serait arrivé en France entre 1369 et 1381, selon les sources historiques et se seraient développées par la suite. De même en Italie, le plus ancien jeu de tarot connu et conservé, date de 1441. Il fut créé pour la famille Visconti, au nord de l’Italie. Le jeu de cartes, comme tous les jeux sont un enseignement. L’ensemble des cartes formant le jeu sont à l’image de la société du moyen-âge, tant dans l’organisation sociale que dans les valeurs chrétiennes du jeu. A cette époque, le papier était réservé à une élite lettrée et coûtait cher. Les cartes étaient peintes à la main et très certainement réservé à la noblesse.

Vers 1400, le développement des voies commerciales et l’avènement de la gravure sur bois permettent une douce expansion des jeux de cartes qui sera multiplié dans les années à venir par la découverte de l’imprimerie.

L’extension grandissante de ce jeu apparaît et correspond au grand schisme d’occident entre 1378-1417. La chrétienté va se séparer en 2 courants rivaux. En effet, à cette époque l’église romaine n’a plus suffisamment d’influence pour répondre aux attentes de la société en pleine évolution. Le roi Philippe le bel et le pape Boniface VIII affirme leur pouvoir en se querellant.  L’empereur germanique et le pape souhaite une unité occidentale, contre l’idée d’une nation française. Le droit romain s’effectue au profit du saint empire romain de la nation germanique. Cela lui confère et lui donne droits de s’imposer aux rois d’occident, l’empereur a une puissance supérieure. Cela mènera à la guerre entre les guelfes et les gibelins, d’où l’apparition de l’aigle germanique dans le jeu de tarot pour asseoir le pouvoir romain et l’autorité papale.

Les cartes changent de nom au début des années 1500, passant de « trionfi » à « tarocchi ». Le nom tarot sera donné en Français vers 1505. En effet, on retrouve la trace dans un acte notarié d’Avignon, mentionnant un jeu nommé « taraux ». Les plus anciens tarots français viennent de Lyon qui était à l’époque un carrefour où de nombreuses marchandises circulait entre la France et l’Italie.

la sybille de cumes jeu de tarot oracle de marseille jeu de cartes tirage

Le tarot dit de Marseille
vient-il réellement de Marseille ?

  • Dans le livre de Thierry Depaulis, historien et expert du tarot, il apparaît selon plusieurs sources que les maîtres cartiers Marseillais contrefaisaient les jeux de tarot de Lyon.
  • Un autre tarot apparaît au début du XVIIème siècles, un jeu nommé « tarot parisien anonyme ». Ce jeu a une numérotation et serait à ce jour, le tarot le plus anciens avec les atouts numérotés. Son style a une forte ressemblance avec le tarot de Lyon, mais reprends un mélange de style de jeux outre-rhin.
  • Enfin en 1650, M.Jean Noblet, cartier parisien édite un tarot proposant le modèle du tarot qu'on appelle aujourd'hui tarot de Marseille. Il semblerait que cette version conservée du tarot de Marseille face parti d'un ensemble bien plus vaste, et que Mr Jean Noblet soit un parmi tant d'autres maître cartiers.

Pour conclure cet article, on pourra dire que le jeu du tarot dit de Marseille est en réalité le fruit d’une histoire assez complexe traversant les âges, les us et coutumes des époques pour arriver jusqu’à nous. Il est l’héritage de notre monde occidental, le fruit d’une Europe et d’une union entre les peuples naissants.

*Sources : « Histoire du tarot » de Isabelle Nadolny, historienne

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous :

Derniers articles populaires :

Réservez votre tirage

Nos tirages
seront bientôt disponibles

logo de l'oracle de marseille jeu de tarot

Pensez à réserver :

Besoin de nous contacter

oracledemarseille@gmail.com